IMG_6910.JPG

SKIZO

SON HISTOIRE

Skizo est né en 1973. Il découvre le mouvement Hip-Hop avec l’achat de « Spraycan Art » livre sur les graffeurs New-Yorkais. Il commence à graffer à Paris en 1987, il a 14 ans.

 

Fasciné par ce milieu artistique, Skizo oriente son travail sur des lettrages simples, lisibles et propres. Les sorties nocturnes, les peintures légales et illégales lui permettront de s’approprier la maîtrise de la bombe aérosol. 

 

Début 90, il rejoint le collectif CIA (Criminalz in Action). Ensemble, ils élaborent une stratégie pour recouvrir la banlieue parisienne et décident de privilégier leurs actions où leur travail sera le plus visible. Rapidement son pseudo apparaît un peu partout dans l’île-de-France sur le réseau ferroviaire, les autoroutes et bien d’autres supports et redéfini l’esthétique du milieu urbain qui devient son support favori. Cette démarche et sa précision feront en partie sa réputation. 

 

En 2012, il se lance dans une démarche plus artistique. D’abord sur toiles puis très rapidement sur des supports urbains métalliques. Mais ce sont ses œuvres sur des capots de voiture qui marquent la transition de Skizo depuis la rue vers le travail artistique. Fan d’automobile depuis son plus jeune âge, passion partagée et transmise par son père, il a une affection particulière pour les Porsche.

 

Il réunit ces deux passions dans son travail en les déclinant également sur des panneaux de signalétiques et sur d’autres supports.

Toutes ses oeuvres ci-dessous